Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 22:25

 

Avec les consignes des autorités françaises à ses ressortissants concernant la sécurité des déplacements au Mali, les activités liées au tourisme sont totalement asphixiées. Il est urgent que les touristes reviennent pour la relancer.

 

 

Autre plaie qui s'apprête à frapper le pays : la famine. En effet, l'hivernage (juillet à octobre) au cours duquel les précipitations pluvieuses rechargent normalement les réserves nécessaires durant la saison sèche a été, cette année, très mauvais. En témoignent les deux photos qui suivent : la première a été prise le 10 février 2011, la seconde le 06 novembre 2011. Normalement la seconde devrait montrer une réserve qui déborde juste après la saison des pluies. Or, le niveau est plus bas qu'en février. Cet exemple illustre la situation générale dans l'Afrique de l'Ouest sub-saharienne. L'état de famine est déjà déclaré, parait-il, au Burkina Faso. Le prix des denrées (mil, riz, sorgho,...) s'envole. Une dure année se prépare.

PXR P1080620


 

PXR DSCN0734

Partager cet article

Repost 0
Published by jja
commenter cet article

commentaires

joe.vuillemenot 24/11/2011 09:11

Oui, que se passe-t-il ? En passant, j'aime beaucoup le commentaire de Janine...Nous pensons bien à vous et continuons à collecter, même si cela est infime, continuons. Bises et à bientôt Josette

Janine 23/11/2011 19:29

Coucou les amis. Vos commentaires de ce jour sont angoissants. Et toutes ces naissances ? que vont devenir tous ces enfants ? Ne peut-on pas faire des programmes pour éduquer femmes et hommes à
limiter les naissances bien que ce ne soit pas dans leur culture ? Nous, nous rentrons d'Afrique du Sud et du Swaziland et c'est vraiment la misère. Chaque femme a 6/8 enfants, la plupart élevés
par les grands parents car 40% des parents sont décédés (cause sida) et lorsque tu passes dans les écoles, tu rencontres tous ces enfants souriants, accueillants et là ça te prend aux "tripes" car
tu te dis quoi faire (à part acheter cahiers, papier, crayons, ...etc et en plus on ne parle que d'insécurité partout sur place. Une personne au Cap m'a dit je ne comprends pas que les touristes
viennent encore en Afrique car c'est très incertain et risqué pour vous. Beaucoup de violence. Enfin Bon courage à vous et profitez à fond des bons moments.

jja 24/11/2011 22:36



Merci Janine pour ton commentaire. Pour amorcer une réponse à tes interrogations : heureusement dans notre région du Mali le sida, bien que présent, ne présente pas la même accuité que celle que
tu signales. Par ailleurs, il existe au Mali une programme de planning familial qui démarre. Les choses dans ce domaine évoluent. A+.



Béa 23/11/2011 18:14

J'espère que toute la petite équipe va bien. J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt, vos petits reportages très colorés et plein d'espoir mais aujourd'hui, je sens beaucoup d'inquiétude de votre part
pour vos amis du Mali. je pense bien à vous. Bises.

Patrick 23/11/2011 17:30

L'eau manque au Sahel. La désertification progresse d'année en année dans cette région. Va falloir réduire les gaz les enfants et calculer la quantité de carbone lors de nos déplacements!!! Comment
faire venir les nuages? Ya qu'à demander au candidat Sarkozy de venir au Mali encourager le tourisme... Aller, c'est de l'humour
Pourvu que le ciel nous entende...

Corinne et Didier 23/11/2011 13:42

que se passe t il?les nouvelles du blog ne sont pas comme d'habitude....tout va bien?

jja 24/11/2011 22:30



Don't worry, pour nous tout va bien. Il s'agit simplement de signaler les difficultés auxquelles nos amis maliens doivent faire face. La vie n'est pas que rose.